Russie : mobilisation générale contre l’Empire

9 mai 2012
Place rouge. Moscou. 9 mai 2012

Cet article revient toujours sur les fantômes de 1914 et du magnifique été de cet époque. L’insouciance et l’ignorance des masses semble supérieure encore à ce qu’elle était à cette époque. Après avoir dévalisé et ruiné des peuples, affamé d’autres, les dirigeants occidentaux sont en train de diriger leurs peuples à l’extermination nucléaire. Il n’y a pas d’exagération mais la vision lucide de ce qui arrivera vite si l’occident continue ses entreprises d’entropisation, de création de chaos et de perversion des outils du droit international.

Les dirigeants occidentaux (USA, France, Royaume-Uni et quelques alliés de quelques émirats du golfe) jouent une partie de poker menteur avec la Russie en Syrie alors que la Russie a 11 000 têtes nucléaires, a clairement dit que la Syrie était la ligne rouge à ne pas franchir. Nos dirigeants n’ont pas le mandat de mettre en danger leurs populations par leurs politiques suicidaires.

La mise en danger « à la légère » des populations européennes par leurs dirigeants est un crime. Aucun intérêt vital à des milliers de kilomètres de leurs frontières ne justifie une telle prise de risque. François Hollande de ce point de vue est déjà la déception qu’on pressentait.

 

L’excellent Thierry Meyssan, un des quelques journalistes avec Collon et quelques autres à ne pas désinformer mais à informer au péril de sa vie (il est passé près de l’exécution en Libye) nous donne un excellent article concernant l’avertissement sans frais mais à prendre au sérieux de Poutine aux occidentaux : la Syrie est la ligne rouge ou jaune à ne pas franchir.

Thierry Meyssan qui est sur place démonte les mensonges occidentaux.

  1. Comme ce qu’il dit recoupe d’autres sources comme RT, Tarpley, Collon, Chossudovsky
  2. Comme on a encore le précédent Libyen en tête
  3. Comme on a plus aucune confiance dans la presse-système orwellienne du ministère du mensonge et de la paix
  4. Comme l’Euro 2012 puis les jeux olympiques arrivent à point nommé pour détourner la masse amorphe de l’information …

… osons prendre au sérieux les avertissements de Poutine et les analyses de Meyssan et d’autres.

L’agenda de Poutine parle de lui-même : c’est celui d’une mobilisation générale : diplomatie, armée, alliés. Je souligne les points essentiels.

7 mai : investiture du président Vladimir Poutine

8 mai : nomination de Dmitry Medvedev comme Premier ministre

9 mai : célébration de la victoire contre l’Allemagne nazie (ou Vladimir Poutine a insisté sur la nécessité pour la Russie de se tenir prête à un nouveau sacrifice). Le discours de Poutine du 9 mai est clairement à sens multiples : discours commémoratif mais aussi avertissement à peine voilé, reaffirmation des droits moraux du peuple russe à résister aux « agressions et engagement solennel devant les anciens combattants de tout faire pour que la Russie ne soit plus attaquée ; A prendre très au sérieux par les élites autistes occidentales

10 mai : visite du complexe militaro industriel russe

11 mai : réception du président abkhaze

12 mai : réception du président sud-ossète (voir mon article précédent sur le caucase)

14-15 mai : rencontre informelle avec les chefs d’États de l’OTSC.

18 mai : visite de l’institut de recherche de défense Cyclone

25 mai : revue des sous-marins atomiques

30 mai : réunion avec les principaux responsables de la Défense

31 mai : réunion du Conseil de sécurité russe

4-7 juin : visite en Chine, sommet de l’OCS

7 juin : visite au Kazakhstan durant le tir de missile Topol

 

L’original étant mieux que la paraphrase approximative, il vaut mieux reproduire l’article de Thierry Meyssan (licence CC BY-NC-ND)) en l’enrichissant avec des liens tous concordants.

Le fond du problème,constamment relevé article après article par dedefensa (qui a cruellement besoin de soutien financier sous peine probablement de disparaître) est la pathologie mentale des occidentaux, notre pathologie à tous que nous ne pouvons pas voir puisque nous en sommes atteints. : hystérie, inculpabilité, indefectibilité, deux poids deux mesures permanents ad nauseam sans comprendre que les autres ne pensent pas comme nous et qu’ils en ont le droit. 

Le bloc occidental ne peut pas comprendre que la Russie (ou la Chine) pensent autrement que lui et que pour la direction russe actuelle, opinion partagée par la Chine, le principe de non ingérence dans les affaires intérieures d’un autre pays est la condition sine-qua non de la paix. Le droit d’ingérence ou la responsabilité de protéger à sens unique ne sont acceptés ni par la Chine, ni par la Russie. Le ton de la Chine envers les Etats-Unis après la publication du rapport US sur les droits de l’homme en Chine devient clairement non diplomatique : « Nous suggérons sincèrement à la partie américaine de mieux examiner la situation aux Etats-Unis et d’abandonner ses pensées et actes erronés dans ce domaine » (We urge the US side to reflect more on its own problems and put an end to its wrong mindset and practiceon human rights issues.). Quand au ton de la Russie avec les occidentaux, on en est déjà à la communication non verbale par tir de missiles atomiques. Attention : l’autisme tue.

Cette pathologie mentale qui imbibe aussi François Hollande force la Russie à gronder puis sortir les griffes pour que l’occident comprenne que la Russie ne rigole pas

Le tir de fusées atomiques est le seul langage qui reste aux russes pour briser l’autisme des élites et l’apathie du citoyen occidental qui laisse faire.

 

Article 1 : Coups de semonce russes par Thierry Meyssan  (licence CC BY-NC-ND))  

 

Article 2 () : Les bombardements terroristes de Damas : du ’Made in USA

Article 3 : Tony Cartalucci (L’article en anglais) (Mondialisation.ca) : Les Etats-Unis à la Russie : Laissez tomber ou nagez dans une mer de sang syrien

Article 4 : L’armée libre syrienne se dote d’armes chimiques pour préparer un nouveau massacre (Information Agence FARS reprise par RIA Novosti). Information cohérente avec l’article précédent. Massacre – émotion humanitaire – prétexte à intervention occidentale humanitaire ou laisser simplement les russes dans le caca et le chaos syrien.

Article 5 :Philippe Grasset (dedefensa) : parmi des dizaines d’excellents articles la conclusion qui pose les enjeux de l’entreprise suicidaire pour l’Occident apprenti-sorcier entropique et chaotique dans « notes pour un massacre de plus »

: La conclusion de Dejevsky est complètement d’actualité en tant que menace quasiment existentielle : « From Europe, the current euro crisis might look like a threat to the world as we know it. But it is nothing, absolutely nothing, compared with what could happen if Syria explodes. » Nous dirions, avec une nuance, que la dynamique crisique monstrueusement accélérée par une explosion de la Syrie entraînerait toutes les autres dans un maelström, qui ne serait autre que la crise haute enfin parvenue à un paroxysme. Et, là aussi, nous nous répétons parce qu’il faut en être bien convaincu, que c’est tout le Système qui est directement exposé à l’effondrement, – “menace existentielle” pour le Système…  

Dans un autre article : Le rôle de la Russie dans la crise haute (Syrie et le reste)  : L’enjeu final, devant cette crise syrienne qui a dégénéré au-delà de ce qu’on pouvait imaginer, c’est désormais moins la Syrie elle-même, et la région du Moyen-Orient en général, que la situation générale (y compris intérieure) des pays du bloc BAO, et donc du Système lui-même.
Conclusion : Le point de non retour approche dangereusement. Il est déjà dépassé concernant l’économie par passivité des populations. Concernant la guerre, il serait peut-être encore théoriquement possible d’arrêter les fous du Quai d’Orsay. Ce ne sont pas quelques clics sur l’ordinateur dont ils se fichent mais un million de gens dans les rues au minimum.

En ces temps footbalistiques et sportifs, les conditions ont rarement été plus défavorables à un sursaut populaire et à une prise de conscience de ce qui est en train de se passer.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s