Dedefensa.org : L’Occident en tant que “déchaînement de la matière”

Parmi les vigiles infatigables de l'actualité qui maintiennent sur la toile une information alternative aux médias officiels, l'historien
Philippe Grasset occupe une place à part : celle d'un analyste exigeant qui scrute, depuis le site de defensa un objet bien particulier qu'il appelle le bloc B.A.O, (Bloc américaniste-occidental).
Ce Bloc a un corps bien vivant, une psychologie, et donc un caractère, développe une eschatologie qui déploie une vision
métaphysique du monde issue de cet être si particulier, le Bloc, et s'exprime à travers le rituel des media qui font
inlassablement sa publicité et par les élites politiques qui le servent.

Ce bloc, Philippe Grasset le qualifie de Système, devenu anti-Système, ou de civilisation, devenue
contre-civilisation, soulignant ainsi le passage de ce Système d'un état relativement structuré vers un état en cours de
déstructuration ; et d'une croissance techno-scientifique devenue folle vers l'entropie inévitable.

via www.dedefensa.org

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s